Accueil > Associations > Société archéologique d'Escolives

Société archéologique d’Escolives

Télécharger (PDF, 987KB)

Activité : Société archéologique

Téléphone : 06.88.96.54.35

Email : archeo.escolives@wanadoo.fr

La Société Archéologique d’Escolives est une association loi 1901 qui a pour but de valoriser les richesses archéologiques de la commune d’Escolives. Elle soutient la recherche archéologique, développe des ateliers pédagogiques et organise des manifestations en liaison avec le site d’Escolives, mais aussi l’archéologie et la période gallo-romaine.

Après la découverte du site archéologique en 1955, devant l’importance des découvertes, R. Kapps a décidé de poursuivre les recherches et, pour faciliter la gestion des fouilles, de créer, en 1957, une association, d’abord baptisée « Les Amis d’Escolives ».
Son siège social se situe à Escolives dès le départ. Elle est nommée « Société Archéologique d’Escolives » en 1984, sous l’impulsion de Daniel Prost, dirigeant alors les fouilles et l’association. Le but de cette dernière est la recherche, la conservation, l’animation et la mise en valeur des richesses archéologiques d’Escolives.
L’État a racheté les principales parcelles sur lesquelles le site archéologique se trouve entre 1967 et 1981, s’appuyant sur la Société Archéologique d’Escolives pour les recherches et la mise en valeur du site. Un ancien moulin sert de base archéologique, d’abord loué par l’association de 1965 à 1981, puis racheté par l’État à cette date.
Ce sont les équipes de fouille, s’appuyant pour cela sur l’association, qui ont peu à peu développé l’ouverture du site au public, d’abord en été. Puis, au début des années 1980, l’État a créé un poste d’agent chargé de l’accueil du public et de la maintenance du site. Dix ans plus tard, des guides professionnels ont commencé à assurer ponctuellement les visites en saison touristique, également salariés par l’État. Les archéologues de l’association ont assuré leur formation pour la partie scientifique de la visite.
Depuis près de vingt ans, la valorisation du site se fait non seulement à travers les recherches archéologiques, mais aussi par le biais de manifestations diverses et d’activités pédagogiques, assurées par la Société Archéologique d’Escolives.
La Société Archéologique d’Escolives, après la cession du site à la commune d’Escolives-Sainte-Camille par l’Etat en 2008, assure une aide à la gestion et à la promotion des vestiges.

Télécharger (DOCX, 23KB)